Master Physique appliquée et Ingénierie physique

Ce master propose deux parcours sur le site du Mans:

  • Optique avancée des matériaux (OAM)
  • Physique et Nanomatériaux (PNANO)

 

 TÉLÉCHARGER LA PLAQUETTE DU MASTER PHYSIQUE APPLIQUÉE ET INGÉNIERIE PHYSIQUE

 

Objectifs

Le parcours PNANO assure des compétences théoriques et expérimentales en Physique des matériaux aux échelles nanométriques et mésoscopiques, leurs propriétés structurales et fonctionnalités (électroniques, optiques, magnétiques) et leurs applications dans des technologies émergentes. Les diplômé.e.s de PNANO intègrent des laboratoires de recherche universitaires ou des grands organismes de recherche (CEA, INRA, ESRF,..) pour des formations doctorales ou dans des groupes industriels pour des postes à responsabilités en ingénierie des matériaux et procédés.

Le parcours OAM est dédié aux propriétés optiques  avancées des matériaux dont l’ingénierie optique des matériaux, micro-nanostructures, fonctionnalités optiques et méthodes optiques ultra-rapides, en lien avec l’environnement local (pôle d’opto-acoustique de l’Université du Mans (IMMM-LAUM) et ingénierie capteurs de l’ENSIM). Les débouchés concernent le milieu R&D industriel et l’ouverture vers le milieu académique est également possible via la formation doctorale.

 

Savoir-faire et compétences

Au-delà de compétences transversales linguistiques, informatiques et méthodologiques, qui de fait sont communes à tous les parcours du Master, la formation proposée s’appuie sur un socle de connaissances et de compétences en physique des matériaux, instrumentation et  optique. Ces compétences communes sont acquises en tronc commun l’année de M1 sur les deux sites (environ 75% de cette année constitue le socle commun de compétences).  C’est à partir de ce socle que se construisent les différents parcours proposés au sein de la mention en M2.

Le Master de Physique appliquée et ingénierie physique permet d’acquérir les compétences suivantes :

Compétences disciplinaires 

  • Suivre et mettre à jour l'information scientifique, technologique, technique, réglementaire et économique.
  • Déterminer et développer les méthodes de recherche, de recueil et d'analyse de données.
  • Présenter et expliciter les avancées scientifiques et les travaux de recherche.
  • Etudier la faisabilité du projet et élaborer des propositions techniques, technologiques.
  • Organiser les moyens techniques, humains et financiers nécessaires au bon déroulement d’un projet technique.
  • Utiliser les théories sur les matériaux fonctionnels (électronique, optique, magnétique).
  • Concevoir et mettre en œuvre des méthodes de synthèse de matériaux en massif, en couches minces organiques, inorganiques, composites ou de nanostructures pour des applications technologiques.
  • Analyser les non-conformités des matériaux et préconiser les actions correctives et contrôler leur mise en œuvre.
  • Mettre en œuvre et caractériser des propriétés structurales, électroniques, optiques, magnétiques.
  • Réaliser des tests et essais, analyser les résultats et déterminer les mises au point du produit, du procédé.

Compétences transversales et linguistiques

  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
  • S’exprimer à l’oral et à l’écrit en Anglais en utilisant un vocabulaire générique et technique.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  • Utiliser les méthodes de recueil de données et de traitement de données qualitatives et quantitatives avec un esprit critique.

Compétences professionnelles 

  • S’adapter à son environnement de travail.
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives.
  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.