InnovASIA

Projet Stratégie Internationale Région Pays de la Loire : InnovASIA

Matériaux Fonctionnels Innovants pour la Sécurité des Aliments : Relations avec le Sud-Est Asiatique

Porteur : Philippe DANIEL, IMMM

Financement 2014-2018 : 329 000€ dont subvention Région Pays de la Loire 250 000€

Objectifs: Un programme de recherche aux interfaces Physique-Chimie-Matériaux-Biologie-Biotechnologie

-   Elaboration de matériaux nouveaux fonctionnels au service de la sécurité des aliments ;

-   Mise en œuvre un Laboratoire International associé: Mahidol University (Bangkok) ;

-   Mise en place une formation internationale dans le domaine des Biocapteurs (Univ. Nantes) et de l’emballage (UM).

 

Pourquoi le choix du sud-est asiatique?

-   Capitalisation de 30 années de collaboration scientifique entre l’Université du Maine et le sud-est asiatique en Physique et Chimie des Matériaux ;

-   Expertise avérée dans le domaine des matériaux biosourcés ;

-   Lien avec le tissu économique agroalimentaire des Pays de la Loire.

Descriptif

    L'objectif général de ce projet international transdisciplinaire est centré sur l'élaboration de matériaux nouveaux au service de la sécurité des aliments : en effet, ce domaine est devenu une priorité mondiale à cause des implications en santé publique mais aussi à cause de conséquences économiques importantes. Grâce à l’expertise développée par les laboratoires de recherche de la région Pays de la Loire, plusieurs types de composés nouveaux, le plus souvent biosourcés ou (nano) composites, seront mis en œuvre et permettront de répondre à différents types de propriétés souhaitées : détection de pathogènes, caractère anti-bactérien, effet de migration de molécules, nouvelles propriétés des emballages, limitation de l’antibiorésistance….

    Pour cela le projet InnovASIA a choisi d’associer des acteurs majeurs de la recherche aux interfaces Physique-Chimie-Matériaux-Biologie-Biotechno- logie de la région Pays de la Loire et de structurer un réseau international de laboratoires reconnus dans ces domaines pluridisciplinaires en Asie du Sud-Es
InnovASIA kickoff meeting, november 2015
t, appuyés par des laboratoires de recherche d’excellence des USA.

Ainsi en région Pays de la Loire, l’Institut des Molécules et Matériaux du Mans (IMMM – UMR CNRS - laboratoire porteur du projet), l’Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN UMR CNRS – Nantes), le laboratoire GEPEA Génie des procédés Environnement Agroalimentaire (UMR CNRS – Nantes – La Roche/Yon), L’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA Centre Angers Nantes), le laboratoire Ecosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les Biotechnologies – (EM3B – IFREMER Nantes) et le Laboratoire d’études des résidus et des contaminants dans les aliments – LABERCA (ONIRIS), appuyé par la société EUROFINS et le Centre de Transfert et de Technologie du Mans (CTTM) sont impliqués dans ce programme. En collaboration avec ces laboratoires ligériens, un consortium de 14 Universités ou centre de recherche d’importance en Asie du Sud-est (Thaïlande, Vietnam, Laos, Cambodge, Malaisie) s’associe au programme dans la mesure où ces pays sont reconnus dans le domaine des matériaux nouveaux biosourcés mais également largement impliqués dans les marchés mondiaux alimentaires en direction de l’Europe. En appui de ce programme, en raison de leur forte reconnaissance dans le domaine, 3 Laboratoires de recherche des USA participent au programme.

    Ce projet facilitera évidemment largement les échanges de chercheurs entre les différents partenaires, la mise en œuvre de programmes de recherche pluridisciplinaires, mais parmi les actions majeures sur le long terme envisagées au sein de ce programme, un laboratoire international associé dans le domaine des matériaux fonctionnels et au moins un master international seront mis en place.

   En résumé, au-delà même des objectifs scientifiques identifiés, la constitution d'un consortium international incluant des acteurs académiques d’excellence d'Asie du Sud-est, appuyé par des grands laboratoires des USA, aura pour effet d’apporter une position privilégiée à la région Pays de la Loire sur cette thématique des matériaux pour la sécurité des aliments.

 

Partenaires Ligériens : IMMM, IMN, INRA, GEPEA, LABERCA, EM3B, CTTM, EUROFINS

Partenaires en Thaïlande : Mahidol University – Bangkok, Prince of Songkla University Campus de Pattani et de Hat-Yaï, Ubon University – Ubon Ratchatani, Naresuan University - Phitsanuloke, Songkla Rajahbat, National Metal and Materials Technology Center (MTEC) – Bangkok

 

Partenaires au Vietnam : Hanoï University of Science and Technology – Hanoï, Université Nong-Lam ThuDuc - Hochiminhville (Vietnam), Université Franco-Vietnamienne USTH – Université des Sciences et Technologies de Hanöï – Hanoï (Vietnam)

 

Partenaire au Cambodge : ITC – Institut de Technologie du Cambodge – Phnom Penh (Cambodge)

 

Partenaire au Laos : Université Nationale du Laos – Vientiane (Laos)

 

Partenaires en Malaisie : Malaysian Rubber Board - Kuala Lumpur, Universiti Putra Malaysia (UPM) - Serdang, Selangor, Darul Ehsan

 

Partenaires aux USA : University of Akron Foundation + Department of Civil Engineering - University of Akron – Akron – Ohio (USA), University of Central Florida – Orlando, Florida (USA), Purdue University – West Lafayette – Indiana (USA)

 

 

Nos Tutelles

Nos partenaires institutionnels

Contact

Animateurs de la thématique Physique des Systèmes Confinés :

immm-anim-psc @ univ-lemans.fr